Lettre du RAPSE n° 162