Prix de l’électricité : la réforme du marché ne suffira pas.

17 novembre 2022 Alain Tournebise 0

Dans un précédent article (Cf. Économie&Politique n° 816 817, « Le marché, mais pas que »), il a été rappelé que l’augmentation des prix de l’électricité , si elle s’est emballée au cours des derniers mois, a, en fait, débuté de manière structurelle depuis la libéralisation du secteur électrique, en raison de sa déstructuration qui en a complexifié les mécanismes d’échange et donc alourdi les coûts et de sa privatisation qui a entraîné la multiplication d’ acteurs souvent parasitaires sans réel rôle autre que le prélèvement de profit à tous les maillons de la chaîne de valeur. Le présent texte vise à poursuivre cette analyse critique.

« Chercher l’argent où il est » ? Mais surtout ne pas se tromper
d’adresse pour en changer l’utilisation !

L’entreprise, lieu et enjeu central de la bataille politique : c’est la conviction des communistes français, et c’est ce qui donnait son sens au rassemblement organisé par la fédération de Paris du PCF, le 8 octobre, à proximité des sièges de deux groupes emblématiques du capitalisme contemporain, celui de Bernard Arnault et celui de François Pinault.

TotalEnergies,
la pièce manquante de la planification énergétique

Engrangeant un résultat net de plus de 10 milliards de dollars au premier semestre de 2022, les marges de TotalEnergies provoquent la colère et l’incompréhension. D’autant plus qu’elles sont rendues publiques alors que l’inflation galopante est en grande partie tirée par les prix de l’énergie. Ces profits importants, partagés par les entreprises pétrolières et gazières à travers le monde, sont bien le résultat de la guerre et de la conjoncture mondiale du secteur.

Flambée des prix de l’électricité :
le marché, mais pas que

7 septembre 2022 Alain Tournebise 0

Depuis plusieurs mois, les prix de l’électricité ont crû de manière quasi incontrôlable, au point que même Bruno Le Maire s’en est ému en mettant cette flambée sur le compte du marché unique européen, jugé « aberrant » et « obsolète ». Car l’augmentation des prix de l’électricité ne date pas de 2021, et, plus qu’au seul marché européen de l’électricité, elle est due à la déstructuration du secteur, à sa privatisation et à un certain nombre de dispositifs bien franco-français instaurés par la loi NOME sur la nouvelle organisation du marché de l’électricité. Une loi adoptée en 2010, proposée par le gouvernement Fillon dont faisait partie un certain… Bruno Le Maire.

Contrôle fiscal des multinationales : on n’est jamais si bien servi que par soi-même !

15 juillet 2022 Jean-Marc DURAND 0

Lundi 30 mai, l’intersyndicale et le président du CSE du site Général Electric (GE) de Belfort déposaient plainte devant le parquet national financier pour « blanchiment de fraude fiscale, abus de confiance, faux et usage de faux et recel aggravé en bande organisée » contre la tête de groupe de Général Electric. Une procédure qui engage la responsabilité de l’entreprise comme celle de ses dirigeants.

Après les assises démocratiques de l’industrie aéronautique et spatiale et du transport aérien, 19 mars 2022

29 mai 2022 Alain Janvier 1

Proposée par le collectif national du PCF de la filière de l’aéronautique, de l’aérien et du spatial le 19 mars 2022, les assises démocratiques de l’industrie aéronautique et spatiale et du transport aérien se sont tenues au milieu de plusieurs événements de grandes importances avec la pandémie qui dure depuis plus de deux ans, la conflagration de la guerre Ukraine Russie qui risque un embrasement mondial, et enfin dans le cadre de la campagne électorale de la présidentielle que les communistes ont menée avec leur candidat Fabien Roussel

La papeterie et l’imprimerie de la Banque de France : les moderniser et les développer, un enjeu national et européen

29 mai 2022 Fabienne Rouchy 0

La France dispose dans le Puy-de-Dôme, avec notre imprimerie de Chamalières et notre papeterie de Vic-le Comte et leurs 800 salariés, d’un outil industriel qui est devenu le premier producteur de billets de banque en euros et qui constitue le cœur du pilier public européen de fabrication des billets, mis en place sur décision du conseil des gouverneurs de la Banque Centrale Européenne en 2014.