Budget et fiscalité de l’Union Européenne à quelle fin ?

18 avril 2024 Jean-Marc DURAND 0

Une des prérogatives des députés européens que nous allons élire le 9 juin sera de voter le budget de l’Union européenne, conjointement avec le Conseil qui réunit les représentants des 27 gouvernements des États membres. C’est un enjeu dont l’importance croît, et pourrait croître encore si les conceptions fédéralistes, tendant à faire de l’UE ce qu’elle n’est pas – un État – venaient à l’emporter.

Avec le RN, la France qui s’aligne

17 avril 2024 Alain Morin 0

En voulant faire du 9 juin un référendum contre la politique de Macron et un vote pour s’opposer à la « submersion migratoire » et à « l’écologisme », Jordan Bardella entend surfer sur les colères et les frustrations, masquer les renoncements et les contradictions des choix européens du RN, tout en poursuivant son alignement sur les attentes du patronat.

Dette : une question de choix !

16 avril 2024 Frédéric BOCCARA 0

Depuis quelque temps, la dette publique est l’objet d’une croisade des représentants politiques de l’arc capitaliste. La priorité serait de rembourser la dette avant même de se développer et de renforcer nos services publics ? Se couper un bras, en amputant les services publics, et laisser couler la plaie ouverte ? C’est exactement l’inverse qu’il faut faire : se développer d’abord, cela permettra ensuite d’« avaler » la dette qui pèsera moins lourd. Pour cela il faut utiliser l’argent autrement et ne pas nourrir le cancer des marchés financiers, C’est comme cela qu’on a fait à la Libération en 1944-45, la dette ne se résorbant qu’à partir des années 1950.

Dépense publique  :L’alternative communiste face à la démagogie effrénée de Marine Le Pen

12 mars 2024 Jean-Marc DURAND 0

C’était prévisible ! Dans le numéro 830-831 de la revue Economie et Politique, nous disions : « le budget 2024 se présente sous le double signe de l’austérité et de l’incertitude ». Austérité car pour revenir aux 3 % du pacte de stabilité, il fallait engager 16 milliards d’euros d’économies (10 milliards d’euros au titre de la sortie du bouclier tarifaire). Incertitude car malgré les coupes annoncées, il ressortait clairement que l’optimisme de la prévision de croissance (1,4 %) sur laquelle reposait ce budget le rendait irréaliste, voire insincère.

Financer une révolution écologique

3 octobre 2023 Denis Durand 1

L’enjeu social est le coeur du défi écologique. Le relever c’est conquérir des pouvoirs sur l’utilisation de l’argent, dans les entreprises et jusqu’à la Banque centrale européenne.