Des avances de la BCE pour développer les services publics et sécuriser l’emploi et la formation

On discute à l’infini des mérites comparés d’une solution inutile (rendre perpétuelle la dette déjà détenue par les banques centrales) et d’une solution impossible (annuler toute la dette passée) à un problème qui ne se pose pas (de toute façon, la dette passée ne sera jamais remboursée). On devrait s’intéresser davantage au financement des dépenses futures pour les services publics. Tribune publiée dans L’Humanité dimanche du 16 janvier 2021.

Et les PME ?

Sauver les TPE-PME que la crise a placées au bord du gouffre ? On n’y parviendra pas dans une logique de soutien à la rentabilité. Il faut au contraire un dispositif d’urgence puissant pour réduire le coût du capital.

Le régime Macron

Cette crise sanitaire, agissant sur un terrain hyper fragilisé, exacerbe les effets dévastateurs d’une crise de système ébranlant tous les pans de la société et pousse à un éclatement des structures et des institutions économiques, écologiques et sociales, politiques et démocratiques encore existantes.