Analyse du projet de loi
de financement de la Sécurité sociale 2022

Le texte gouvernemental est en réalité une simple reprise des
mesures déjà adoptées dans l’urgence face à la crise sanitaire
pour leur donner une forme juridique, mais il se situe dans la
continuité des mesures libérales d’austérité. Ce texte se réfugie
dans la technique, notamment sur le médicament, afin d’éluder
les vrais problèmes. Rien sur le financement, au contraire, aucun
souffle. L’absence de propositions progressistes d’ampleur se
relie aussi avec l’extrême prudence pour éviter tout débat de
fond.

Qui doit mourir, qui pourra vivre ?

24 mars 2020 Frédéric RAUCH 0

Ce qui se passe, c’est qu’on meurt en masse du covid-19 pas tant à cause de la virulence de ce virus, mais parce que nous n’avons pas les moyens matériels et humains de prendre tout le monde en charge correctement !