Un chiffre expliqué : 1,7 million de personnes dans le « halo autour du chômage »

Que s’est-il donc passé au deuxième trimestre 2020 ? En plein effondrement de l’activité économique du fait du confinement, le chômage au sens du Bureau international du Travail (BIT), mesuré par l’enquête emploi de l’INSEE, a baissé ! L’explication de ce paradoxe fait appel pour une grande part à un indicateur statistique mis en avant depuis quelques années par l’INSEE, le « halo du chômage ».

Dépasser les « quatre marchés » du capitalisme

Le capitalisme est le plus « marchand » de tous les systèmes économiques. C’est pourquoi, le dépasser jusqu’à son abolition, c’est dépasser les quatre marchés où se déploient les opérations de ce système et sa régulation par le taux de profit : marché des produits, marché du « travail », marché de la monnaie et, reliant entre eux les différents marchés nationaux, le marché international.

Et les PME ?

Sauver les TPE-PME que la crise a placées au bord du gouffre ? On n’y parviendra pas dans une logique de soutien à la rentabilité. Il faut au contraire un dispositif d’urgence puissant pour réduire le coût du capital.

Le régime Macron

Cette crise sanitaire, agissant sur un terrain hyper fragilisé, exacerbe les effets dévastateurs d’une crise de système ébranlant tous les pans de la société et pousse à un éclatement des structures et des institutions économiques, écologiques et sociales, politiques et démocratiques encore existantes.

Faire vivre et prolonger la Sécurité sociale

La Sécurité sociale a 75 ans. Économie et politique y reviendra dans ses prochaines éditions. On trouvera déjà ici l’intervention que Frédéric Boccara a prononcée le 2 octobre 2020 au nom du Parti communiste français à la table ronde sur le thème « Construisons ensemble la Sécurité Sociale du 21ème siècle » organisée à cette occasion à Saint-Etienne, à l’École nationale supérieure de la Sécurité sociale.