Le système bancaire français aujourd’hui

3 septembre 2021 Denis DURAND 0

Le paysage bancaire français actuel résulte d’une série de concentrations, consécutives aux privatisation des années 80, qui ont placé les grands groupes bancaires français, publics, privés et mutualistes, parmi les principaux vecteurs de la domination des marchés financiers sur l’économie mondiale.

D’un empire bancaire aux monopoles de l’énergie

3 septembre 2021 Alec Desbordes 0

La structure actuelle du système bancaire et, avec lui, de tout le capitalisme français, résulte de la recomposition qui a suivi les nationalisations de 1981 et les privatisations qui les ont suivies. Avant 1981, l’économie s’organisait autour de deux géants financiers, Paribas et Suez. Paribas est toujours dans le paysage bancaire comme composante, derrière la BNP, du principal groupe bancaire, très lié au géant de l’assurance Axa. Quant au groupe Suez, il a complètement réorienté ses activités, transférant sa grande banque d’affaires, issue de la Banque de l’Indochine, au Crédit Agricole. Ainsi vont les logiques capitalistes, bien loin de la recherche du « bien commun ».

Dossier : prendre le pouvoir sur l’économie

Les expériences historiques mettent en lumière combien le crédit bancaire est un levier essentiel du pouvoir économique. Cependant, même une nationalisation intégrale du système bancaire ne suffit pas à « changer la vie » si elle ne s’accompagne pas d’une prise de pouvoir décentralisée par les travailleurs dans les entreprises et les services publics, des citoyens à tous les échelons des institutions politiques, avec d’autres critères de gestion et de financement.

Les dossiers d’Économie et Politique : 75 ans de Sécurité sociale

Ce dossier présente en premier lieu la formation du système de Sécurité sociale en 1945-1946, à partir d’une analyse théorique et historique marxiste. Puis il revient sur l’entrée dans une nouvelle crise systémique. Il ouvre alors sur le rôle de la Sécurité sociale dans une réforme alternative.