Un projet politique pour mettre fin à l’appauvrissement de la société française

10 novembre 2023 Denis Durand 0

Pour répondre à la colère et à l’angoisse, et déjouer le cynisme néolibéral du pouvoir macronien comme la démagogie effrontée de l’extrême-droite, il ne suffira pas, à gauche, de recycler les vieilles recettes d’un « État providence » en crise avancée. Il faut un projet social, économique, politique, écologique qui s’attaque aux causes profondes de l’appauvrissement de la société française.

Éditorial
Travaux pratiques

13 janvier 2023 Frédéric BOCCARA 1

Derrière la retraite se situent des enjeux pour toute la société, bien au-delà des travailleurs.ses, des retraité.es et de celles et ceux qui s’identifient au monde du travail.

« Chercher l’argent où il est » ? Mais surtout ne pas se tromper
d’adresse pour en changer l’utilisation !

L’entreprise, lieu et enjeu central de la bataille politique : c’est la conviction des communistes français, et c’est ce qui donnait son sens au rassemblement organisé par la fédération de Paris du PCF, le 8 octobre, à proximité des sièges de deux groupes emblématiques du capitalisme contemporain, celui de Bernard Arnault et celui de François Pinault.

Pour une reconstitution de l’entreprise au sens économique… et social ? La révolution statistique qui vient

24 juin 2021 Claude Didry 0

Le désastre industriel révélé par la crise actuelle conduit à revenir sur l’exploitation idéologique de la notion d’« entreprise » et sur le rôle stratégique de l’accès des salariés et de leurs représentants à une information économique et sociale scientifiquement validée par le service public, comme base informationnelle de la démocratie économique et sociale au XXIe siècle.

Financement des retraites : il faut une autre logique économique

9 juin 2021 E&P 0

Il faut une plus grande « part du gâteau » pour les retraites, mais à l’intérieur d’un « gâteau » plus gros et produit autrement, c’est-à-dire une autre logique économique que celle du capital. Ces dépenses de service publics et des retraités pourraient ainsi stimuler cette autre logique économique et une production accrue de richesses. À ce titre, nos propositions pour le financement des retraites sont cohérentes avec celles que nous faisons pour sortir de la « crise siamoise », sanitaire et économique.