Un projet politique pour mettre fin à l’appauvrissement de la société française

10 novembre 2023 Denis Durand 0

Pour répondre à la colère et à l’angoisse, et déjouer le cynisme néolibéral du pouvoir macronien comme la démagogie effrontée de l’extrême-droite, il ne suffira pas, à gauche, de recycler les vieilles recettes d’un « État providence » en crise avancée. Il faut un projet social, économique, politique, écologique qui s’attaque aux causes profondes de l’appauvrissement de la société française.

L’indexation des salaires sur les prix :
les fausses évidences de l’apocalypse… ou du remède miracle

12 octobre 2023 Évelyne Ternant 0

La violence sociale avec laquelle l’inflation attaque le pouvoir d’achat et paupérise les classes populaires et moyennes a conduit des forces progressistes, politiques et syndicales, à mettre en avant la revendication d’indexation des salaires, comme mesure de protection des revenus. Si l’urgence d’une revalorisation des salaires et des revenus de transfert est indiscutable, l’indexation des salaires sur les prix est-elle de nature à préserver le pouvoir d’achat et lutter contre l’inflation ?

L’inflation en Côte d’Ivoire : l’état d’une nation sous perfusion

26 août 2023 Ahoua DonMello 0

Manifestation concrète de l’inflation qui meurtrit particulièrement les pays émergents, les fournisseurs d’accès à Internet en Côte d’Ivoire ont augmenté de 20 %, en avril 2023, les tarifs appliqués à leur clientèle. La protestation populaire a été telle qu’ils ont dû renoncer à cette hausse et revenir au tarif antérieur. Ahoua Donmello, ancien ministre et vice-président du PPA-CI en charge de l’implantation du parti en Afrique et de la promotion du panafricanisme, est aussi le représentant pour l’Afrique de la Nouvelle Banque de Développement, ou Banque des BRICS, dont le siège est à Shanghai et dont la présidente est Dilma Roussef.

Une rentrée au carrefour des crises

6 septembre 2022 Denis Durand 0

Les thèmes volontiers mis en avant dans le débat public – pouvoir d’achat, évasion fiscale, dette publique – doivent devenir l’occasion de soulever la question du financement monétaire des services publics, du pouvoir à conquérir sur le crédit des banques, et, au centre de cette cohérence nouvelle, la question de l’exercice de nouveaux pouvoirs : dans les entreprises par leurs salariés, et sur les entreprises par de nouvelles institution.